Vous êtes ici

Les chaudières performantes

Chaudières performantes 77.Seine et Marne

 

Qu'est ce qu'une chaudière performante ? Faut-il prendre une chaudière basse température
ou une chaudière condensation (appelé aussi « chaudière basse température condensation ») ?

 

Qu’est-ce que la performance pour une chaudière ?

La performance d’une chaudière est avant tout caractérisée par son efficacité énergétique saisonnière. C’est-à-dire la quantité de chaleur qu’elle peut produire par rapport à la quantité de combustible qu’elle brûle.

Une notion de base à rappeler : plus la température de l’eau de départ chaudière est basse, plus le l’efficacité est élevée (moins de combustible pour produire la même quantité de chaleur).

Quelle est la différence entre une chaudière basse température et une chaudière basse température condensation ?

A l’origine, les chaudières avaient un départ d’eau chaude vers les radiateurs de 90 °C. Ensuite avec l’amélioration des techniques, le départ d’eau chaude est descendu à 80 puis à 70 ° C. Il est actuellement de 60 °C. Voilà pourquoi on a appelé ces chaudières des « basses températures ». La technologie des chaudières basses températures n’est pas fondamentalement différente, elle s’est simplement améliorée avec le temps.

En revanche, la chaudière condensation intègre une nouvelle technologie permettant la récupération de chaleur des produits de combustion.

Comment fonctionne une chaudière condensation ?

Elle récupère la chaleur dans la vapeur d’eau des fumées et l’utilise pour préchauffer l’eau de la chaudière. Leur rendement est ainsi très élevé car la chaleur servant à faire monter l’eau en température provient de 2 phénomènes :

• la combustion du gaz, fioul ou bois
• la transmission de la chaleur des fumées de combustion à l’eau du circuit entrainant le refroidissement (et donc la condensation) d’une partie de la vapeur d’eau contenu dans les produits de combustion.

Comment installer une chaudière condensation ?

La chaudière condensation comme une chaudière standard à la seule différence qu’elle devra être raccordée à un réseau d’évacuation des eaux usées car les condensats sont acides. La pose doit être effectuée en ventouse.

Une chaudière condensation est-elle forcément mieux qu’une chaudière basse température ?

Pas toujours. Explication :

2 notions de base à retenir :

•Facile : plus la température qui traverse un radiateur est basse, moins il chauffe.
•Moins facile : le rendement d’une chaudière condensation est d’autant plus élevé que la température de départ d’eau vers les radiateurs est basse (départ d’eau 35°C ≈ rendement 100 % alors qu’un départ d’eau 80°C ≈ rendement 90%). Hé oui, il plus difficile de condenser de la vapeur avec une eau à 80°C qu’avec une eau à 35°C !
•L’exemple concret

Votre vieille chaudière avait l’habitude d’envoyer de l’eau à 80°C dans vos radiateurs, le chauffage de vos pièces ne posait pas de problèmes. Vous changez votre vieille chaudière classique par une chaudière condensation…par défaut cette dernière se mettra à fonctionner à son régime nominal en envoyant une température d’eau de 35 °C dans les radiateurs pour tirer le meilleur rendement possible. Zut ! Il se met à faire froid dans les pièces… Pas de problème, les constructeurs ont pensé à tout : vous appuyez sur le bouton « + » de la télécommande et voilà votre belle chaudière condensation qui envoie de l’eau à 80°C dans vos radiateurs. Vous avez chaud, bravo mais vous avez investi dans une chaudière condensation qui fonctionne à un tel régime qu’elle a le même rendement qu’une chaudière basse température classique.

Conclusion : tout est une question de taille… Si vos radiateurs sont surdimensionnés (ex : les vieux radiateurs grande taille en fonte de l’époque), ils devraient pouvoir assurer le chauffage de la pièce avec une température aux alentours 40 °C donc la condensation fonctionnera. En revanche si vos radiateurs sont de petites tailles (et les pièces non isolées…), vous aurez peut-être des difficultés à faire fonctionner votre installation à un régime de 40°C sans avoir froid…

Recommandation : demandez conseil à votre artisan qui vous indiquera en jetant un œil à votre installation si vos radiateurs sont adaptés pour fonctionner avec une plage de température digne d’une chaudière condensation.

Conseil achat : Une chaudière est éligible aux dispositifs d’aides publiques si son efficacité énergétique saisonnière est supérieure à 90 %. (pour les chaudières dont la puissance est inférieure à 70kW).

Nos partenaires