Vous êtes ici

Le chauffage solaire

Chauffage Solaire 77.Seine et Marne

 

On appelle ce système un SSC (système solaire combiné) car il assure 2 fonctions :
Le chauffage et l’eau chaude sanitaire de votre habitat.

 

Système solaire combiné, Comment ça fonctionne ?

Des panneaux solaires thermiques comportent des tuyaux dans lesquels circulent de l’eau qui se réchauffent au fur et à mesure de sa traversée des panneaux.

L’eau préchauffée sortant du panneau peut être envoyée :

•Soit directement dans le circuit de chauffage principal de la maison (PSD plancher solaire direct…)
•Soit dans une chaudière pour qu’elle finalise le chauffage de l’eau avant l’envoi dans le circuit de chauffe principal
•Soit dans un ballon d’eau chaude dont le volume est aussi chauffé par un appoint hydraulique (chaudière fioul, gaz ou bois) ou électrique (résistance).

Un système de régulation est toujours présent sur ce type d’installation

La mise en place d'un SSC est tout à fait envisageable en construction neuve car le dimensionnement et les conceptions sont pensés dès le départ dans leur globalité : besoin, production, distribution, stockage, émission de la chaleur… Il est plus délicat à mettre en œuvre dans un logement existant mais reste tout à fait possible avec un système d’hydro-accumulation (ballon d’eau chaude).

Conseil entretien : Il est nécessaire de faire contrôler son installation régulièrement par un professionnel et notamment le niveau d’antigel (glycol) pour éviter de voir son installation se mettre en sécurité par épisode de grand froid.

Puis-je m’en servir comme unique moyen de chauffage ? 

Le système solaire combiné peut couvrir jusqu’à 60 % des besoins en chauffage sur une année mais rarement au-delà. Il est donc indispensable de coupler ce système à un chauffage d’appoint (hydraulique ou électrique) pour couvrir la totalité des besoins sur une saison de chauffe.

 Système solaire combiné, combien ça coute ? 

L’investissement d’un système solaire combiné est de l’ordre de 20 000 € mais permet souvent une économie de plus de 1000 € par an sur sa facture de chauffage si l’équipement est bien dimensionné et correctement posé  (isolation, inclinaison, orientation…).

Conseil achat :  L’Ademe recommande de faire appel à des installateurs ayant signé la charte qualisol, un signe de qualité engageant les signataires sur 10 bonnes pratiques et critères de qualité de service rendu au client

 

Nos partenaires